Organismes de contrôle

La réglementation stipule que les organismes de certification sont des organismes privés de droit algérien sélectionnés conformément aux normes internationales relatives à la certification des produits par tiers. Ils doivent notamment avoir reçu une accréditation délivrée par ALGERAC et un agrément du ministre chargé de l'agriculture. Le décret de 2013 prévoit une phase transitoire initiale pendant laquelle les opérations de contrôle et de certification seront assurés par les Instituts Techniques concernés.

Les organismes de contrôle à titre transitoire:

.................................................................................................... .................................................................................................... .................................................................................................... .................................................................................................... .................................................................................................... ....................................................................................................

Les organismes de contrôle agrées:




photo de labo